Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA MAISON DU PERE, C'EST QUOI?

"Tu aimeras le SEIGNEUR ton DIEU de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, de toute ta force... et ton prochain comme toi même!"(La Bible)


La Maison du Père est issue d'une vision qui permet aux personnes qui le souhaitent d'avoir à leur disposition un espace libre afin de guérir, restaurer ou approfondir leur relation directe avec Dieu en tant que Père... mais cet espace permet aussi d'avoir des outils pour guérir, restaurer, et approfondir leur relation avec leur prochain et avec soi-même

 

La MDP s'inspire du fonctionnement des églises de maison, où aucun programme n'est fait à l'avance, et où la direction est toujours inspirée sous l'action du Saint Esprit.

Rechercher Dans Ce Blog

CONTACT

Envie d'avoir plus de détails à propos de "La Maison du Père"? Contactez-nous par email à l'adresse suivante :

maisondupere@gmail.com

Archives Des Articles

CLIPS Olivier ROSA

 
 

25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 01:09

Souvent, les gens se posent la question de savoir si la musique non chrétienne est « religieusement » correcte à écouter.

Parmi tous les styles existants, il y en a un qui a vraiment très mauvaise réputation : le métal. Peut-on cautionner le métal chrétien ou pas? Emmanuel BALLANDRAS, ancien adepte du métal séculier,  a répondu à cette question sous forme d'interview.


2708-ART 300200 -L1-1036-L2-1036-4885 Le groupe de hardrock STRYPER avait l'habitude de distribuer des bibles dans la foule à la fin de chaque concert
  

 

Qu'est-ce que la musique métal ? 

 Hard-rock, métal, etc... C'est la même chose pour le grand public. Les néophytes s'y perdent, tandis que les amateurs éclairés connaissent parfaitement la différence, sans compter les "experts" qui arrivent à parfaitement distinguer les particularités et les parentés des divers styles. C'est vrai qu'il y a de quoi s'y perdre au début...
Pour tous ceux qui n'y entendent vraiment rien en la matière, voici un petit récapitulatif qui va crescendo dans la violence des divers styles musicaux:

pop
pop-rock
rock
hardrock
heavy-metal
trash-metal
indus metal
death-metal
black-metal
grindcore

 

A tout cela, il faut aussi préciser que le métal est le nom de forme assez commun de ce qu'on peut trouver dans le monde métal. En effet, on y trouve plein de styles différents, car c'est comme en cuisine : chacun a sa propre recette. C'est pourquoi on vous parlera de "Speed-metal" (spécialisé dans la vitesse), de "Metal Fusion" (fusion de plusieurs genres), de "Métal symphonique" (avec l'emploi d'instruments de musique classiques), etc...


Cette musique est plutôt violente et agressive, est-ce une bonne chose ?
 Je me suis souvent demandé quels types de musique et de rythmes jouaient les trompettes et les tambours de guerre qui accompagnaient Josué lors de la conquête de Canaan. Idem pour Gédéon lorsqu'il a défendu son pays contre les Madianites, ou pour David quand il combattait les Philistins... A mon avis, ce n'était pas des sonorités qui les incitaient à chanter un truc gentil dans le style de "Jésus, reviens parmi les tiens". 
troy15
Au contraire, je pense que ce devait être des musiques qui donnaient envie de combattre, avec des tempos rapides et des sonorités puissantes, tout en clamant le nom de l'Éternel. J'affirme qu'aujourd'hui, les chantres et les musiciens-adorateurs utiliseraient sans le moindre doute nos instruments modernes pour diffuser sans complexes de la techno ou du hard-rock pour faire cela!

 


Le métal ou le hard-rock sont considérés comme étant d'inspiration diabolique, qu'en penses-tu ?
 J'aimerais bien préciser un point capital avant de répondre : ce n'est pas la musique mais plutôt l'inspiration qui l'engendre qui est néfaste, que ce soit pour le Hip-Hop, le Jazz, le Rap, la Techno, etc... Prends l'exemple du couteau de cuisine: c'est un outil très utile pour préparer à manger, mais qui peut devenir un réel danger si on décide de s'en servir pour faire du mal à une personne. Qui est alors le vrai fautif? Le couteau ou son utilisateur?

Mozart était un super compositeur de musique classique, mais c'était aussi un occultiste et un Franc-Maçon! Idem pour Wagner... Est-ce pour autant que l'on a interdit d'apprendre la musique classique dans l'église? Bien sûr que non! Il y a eu aussi des personnes réellement converties comme BACH pour contrebalancer cela et qui jouaient dans le même style. En fait, les gens s'arrêtent immédiatement au son en disant  "C'est quoi ce bruit agressif ? Du hard-rock ? Houlà ça casse les oreilles!"
photo.JPGDu coup, parce qu'ils n'aiment pas (et c'est tout-à-fait leur droit), ils font vite le lien entre le fait que puisque c'est un son agressif, c'est forcément d'inspiration démoniaque. C'est ainsi qu'on jette le bébé avec l'eau du bain.  

 


Métal et satanisme ? Que dire à ce propos ? Car plusieurs groupes affichent clairement leur tendances, et les autres s'en servent comme d'un folklore, mais qui annonce néanmoins la couleur... On peut voir que les images véhiculées par les groupes de métal, CD, concerts, médias... ne sont pas neutres, et bien souvent "noires", ce qui n'engage pas à croire qu'une telle musique puisse être "bonne"... ?
 Dans le monde séculier, si tu regardes attentivement, tu verras qu'au départ, la plupart des hard-rockers ou adeptes de métal sont en fait en souffrance au fond d'eux : rejet, violence, quête d'approbation, mal-être, recherche identitaire, etc... Ils se retrouvent alors en groupes qui se mettent d'eux-mêmes en marge de la majorité des gens afin de ne plus être pointés du doigt. Comme ils se sentent mis à l'écart, ils trouvent une identité dans ce que craignent le plus les gens, surtout si cela leur donne un sentiment de puissance immédiat. Ce n'est pas du tout un jugement, mais juste un constat très général.

758795064_small.jpg
L'emploi de symboles sataniques (croix inversées, pentacles, 666, maquillage cadavériques...) peut faire partie de ces choses-là, sauf que collaborer avec le diable, c'est l'assurance d'avoir à payer une facture écrasante au final. Et puis, je rappelle que Jésus a réglé leur sort à Satan et tous ses sbires à la croix une fois pour toutes. Autant se mettre du coté du vainqueur, non? (rires). Non, pour moi, je pense plus que pas mal de personnes dans le monde du métal emploient tous les symboles sataniques uniquement par mimétisme et par envie d'être accepté par leurs semblables, et non pas par conviction. Ceci ne justifie évidemment pas tout, mais ça relativise pas mal de choses.
Victoire_sur_la_mort_desktop_NB.jpg

On peut donc écouter tout style de métal chrétien ?
Pour ma part, je dis "non"... Quand je vois par exemple chez certains distributeurs de métal chrétien des groupes faisant du  "Death metal chrétien", je me dis qu'il y a un gros souci!
Il y a trois styles de métal que je ne peux pas admettre comme étant chrétien (mais c'est très personnel) :

- le Death (qui ne porte que sur des choses ayant attrait à la mort avec des chants proches du borborygme),

- le Black (qui est un style ouvertement satanique et qui ne s'en cache pas) et l'Unblack (black métal soit disant chrétien),

- et le Grind (qui est souvent porté sur le sexe et la scatologie).  


De même, certaines attitudes ne correspondent plus avec le fait de devenir chrétien : plus besoin de faire les cornes du diable avec les doigts comme signe de ralliement entre adeptes de métal, plus besoin de s'opposer systématiquement à une autorité en place sans écouter avant ce qu'elle  a à dire, de rester toujours dans le coté dépressif ou morbide, etc... Crois-moi : on peut tout à fait être une personne très portée sur le métal sans avoir à tomber dans certains clichés qui ne sont pas bénéfiques. 

 

3835482236_5e855d0502-copie-1.jpg

 

Après, il y a naturellement un équilibre à avoir pour ne pas tomber d'un extrême à un autre. Le vrai problème se situe dans le fait de savoir si il n'y a pas de "mélange" entre ce qui est acceptable sur le plan spirituel, et ce qui ne l'est pas. La confusion devient de plus en plus forte actuellement, et il ne faut pas TOUT accepter dans le métal sous prétexte que cela parle de Dieu. Je lisais il y a quelques temps une interview du chanteur du groupe SLIPKNOT, et j'étais effaré en lisant qu'il affirmait que le symbole du pentagramme était il y a plusieurs siècles un symbole chrétien. Naturellement, c'est faux! Mais beaucoup de gens non enseignés vont gober cela sans chercher à savoir si c'est vrai ou pas. La confusion nous fait perdre la direction que Dieu nous fixe.

Il va fatalement y avoir un moment où il faut choisir si on suit Dieu ou si l'on suit un système où chacun fait ce qui lui plait et dans lequel Dieu n'est pas présent. Jacques 2: 14 dit "Mes frères, que sert-il à quelqu'un de dire qu'il a la foi, s'il n'a pas les oeuvres? La foi peut-elle le sauver?" puis au verset 24 il est dit "Vous voyez que l'homme est justifié par les oeuvres, et non par la foi seulement."

Montrons donc avec la foi quelles sont nos oeuvres, nos comportements, et nos motivations dans cette musique, et Dieu nous montrera si tout cela vient bien de Lui. 

 


A-t-on besoin de copier une musique telle que celle-là pour l'amener chez les chrétiens ? On dit que le diable n'est que copieur... Mais n'est-ce pas l'inverse qui se produit quand on copie ce qui se fait dans le monde pour "l'apporter dans l'église" ?
 Il n'y a pas encore si longtemps que cela, on s'offusquait encore qu'on puisse amener une batterie dans une église pour en jouer à la louange le Dimanche. Les détracteurs disaient "qu'on faisait entrer l'esprit du monde non-converti dans l'église". Sauf que la batterie n'est qu'une simple évolution technique des percussions que les chantres utilisaient pour jouer en l'honneur de Dieu à l'époque du roi David.
La réponse à cette question n'est pas évidente dans le sens où c'est ce qu'on a dans le cœur qui va primer pour dire si c'est juste ou pas. De toutes façons, du moment qu'on parle de Jésus et que l'inspiration vient de Dieu, qu'importe si on fait un style séculier! Cela fait au moins parler de Jésus, et on a plus de chances de toucher un amateur de métal qui n'ira jamais de lui-même dans une église.
Par contre, si tu lui mets tout de suite un chant du recueil du genre "Les ailes de la foi" en lui disant que c'est le top seulement parce que cela parle de Dieu, tu vas le faire fuir immédiatement. Il faut toujours se mettre à la portée de son auditeur, et ne pas arriver avec ses gros sabots en lui faisant comprendre que "nos chansons sont saintes, mais pas les tiennes!".


Que dirais-tu aux gens qui refusent l'idée que le métal puisse être chrétien ?
 Que ce n'est pas à moi de les convaincre, mais que c'est au Saint Esprit de le faire. Il est écrit dans la Bible à Romains 14:23 "Tout ce qui n'est pas issu d'une conviction est péché". Moi je ne cherche pas à défendre Dieu, Il sait se défendre beaucoup mieux que je ne le ferais.
Maintenant, je peux étayer ma théorie par une courte explication. La Bible nous dit clairement qu'avant sa chute, Satan s'appelait Lucifer et c'était un magnifique ange de Lumière qui était responsable de la louange au Ciel qui revenait de droit à Dieu. Question musique, il était le plus doué de toute la création de Dieu. Depuis sa chute, il sait comment la musique fonctionne et comment utiliser les artistes pour les tourner à son avantage. Mais il ne peut rien créer par lui-même! C'est Dieu qui lui avait donné cette capacité à être un excellent musicien! C'est Dieu qui est le créateur de tout l'univers.
Colossiens 1 : 16-17 précise "Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par Lui et pour Lui. Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en Lui". Donc, Satan l'ange déchu aura toujours moins de capacité que son Créateur! 
ange.jpg
J'ajouterai que lorsqu'un être humain naît, il peut recevoir de Dieu un don pour la musique. Mais EN AUCUN CAS Satan ne peut donner un don pour faire cela. Il va par contre tenter de pervertir ce don inné en le « tordant » pour en faire usage contre Dieu et les hommes.
Enfin, je dois aussi préciser que les gens confondent souvent louange et adoration. Or, ce sont deux choses différentes. Le métal chrétien rentre plus souvent dans la 1ère catégorie.

  


Comment savoir si ce qu'on écoute est bon ou pas alors ?
 Nous avons un devoir : celui de nous renseigner sur ce que nous écoutons! Voici quelques questions que nous devrions nous poser pour toute musique en règle générale:


- La pochette de disque indique-t-elle des signes occultes ou bizarres?
- Les paroles de la musique sont-elles « saines » ?
- Pouvons-nous savoir si le comportement de l'artiste est bon ou pas?


Le but de toutes ces questions n'est pas de revenir au temps de l'inquisition, ni de développer une psychose au point de se dire qu'on ne peut plus rien écouter comme musique! Au contraire, il faut nous inciter à demander à Dieu de nous CONVAINCRE qu'une musique est bonne ou mauvaise. Par exemple, j'avais regardé ce reportage sur le chanteur Alice COOPER qui prétendait s'etre convertit au christianisme il y a peu de temps. Mais en regardant et en écoutant les disques qui ont suivi ce reportage, il faut admettre que si Alice COOPER a vraiment fait une expérience avec Dieu, il n'a pas voulu aller plus loin avec Lui.


Tu as toi-même longtemps écouté cette musique avant de te convertir. Comment en es-tu arrivé à en réécouter maintenant ?
 Ça a été un travail qui s'est fait progressivement au fond de moi. Au moment de ma conversion j'en écoutais toujours. Puis petit à petit, je ne me suis plus trop senti à l'aise avec certains CD que j'avais. Un jour, j'ai dit à Dieu que je voulais lui faire honneur et que je ne pouvais pas continuer à être partagé. J'ai donc pris un sac poubelle et j'ai jeté pour environ 800 euros de CD.

A un moment, j'ai même dû arrêter d'en écouter complètement car j'avais besoin de couper avec l'idolâtrie de cette musique que j'avais érigée en moi. En tant que musicien, ça a été assez dur. Puis après avoir vécu des guérisons dans mon cœur et des délivrances, j'ai pu en réécouter mais en version chrétienne.
Je peux à présent réécouter du métal séculier, mais seulement pour le coté artistique. Je trie scrupuleusement ce que j'écoute et je ne veux rien ressentir qui me dérange. Sinon, je m'abstiens.

 


Les adeptes de hard-rock sont connus pour être sectaires sur le plan musical. Tu n'écoutes donc que ce style de musique ?
 Non, et heureusement d'ailleurs! Lorsque j'écoute des artistes comme Corinne LAFFITE, JESUS CULTURE, Jason UPTON ou Paul WILBUR, je ne peux qu'être saisi! Il se passe vraiment quelque chose dans ton âme et ton esprit quand tu entends certaines de leurs compositions. Et pourtant, on ne peut pas vraiment dire que ça soit du métal (rires)! J'aime énormément les musiques instrumentales prophétiques avec du piano et des synthétiseurs, c'est vraiment super à écouter pour se retrouver seul, au calme avec Dieu et lui parler.


Quels sont les groupes de métal chrétiens que tu écoutes en ce moment?
 J'avoue que la plupart de ce que j'écoute ne vient pas de France... Je viens de découvrir le groupe finlandais H.B. qui mélange gros métal et orchestrations symphoniques, et j'aime vraiment beaucoup leurs paroles.

Le groupe américain THEOCRACY compte aussi parmi mes favoris avec une production ultra-professionnelle et des paroles qui sont très profondes

 

Il y a aussi le groupe de heavy-métal américain LETTER 7 qui fait du métal typé années 80 avec brio, surtout avec leur album « Salt of the Earth ».

 


En Amérique du Sud, il y a énormément de groupes chrétiens qui arrivent régulièrement à se faire connaître, comme par exemple REDIMIDOS.

Il y a une autre culture très ancrée dans la foi sur ce continent, et être chrétien n'est pas un sujet de honte ou de controverse.

 

 

Après, il y a le groupe suédois NARNIA que les amateurs de métal néoclassique dans le genre d'Yngwie MALMSTEEN ne renieront pas, surtout avec des albums comme « Long live the King » et leur tube « Living water ».

 


Il y a aussi bien sûr les vieux de la vieille comme PETRA, ou STRYPER, ou PILLAR, etc...

   

 
Un dernier mot pour la fin?
J'aimerai juste résumer tous mes propos en 3 points :


1 - Diaboliser le métal sans chercher à voir plus loin que les clichés n'est pas bon, et cela s'appelle du jugement! Il faut tout éprouver AVANT de se faire une idée de ce type de musique. Il en va de même pour n'importe quel style de musique.

 

2 - Dieu a créé la différence, pas l'uniformité, et encore moins le "religieusement acceptable"! Franchement, je déplore vraiment le clonage de la musique chrétienne car elle se résume toujours aux mêmes styles musicaux. Je pense qu'il est grand temps que les musiciens chrétiens prennent leur place d'artistes dans ce monde, sans chercher à se conformer à un modèle pré-établi, et sans se compromettre dans leur personnalité. La France est quand même un des plus grands berceaux artistique au monde! Il est vraiment temps qu'elle prenne aussi sa place à ce niveau-là!

 

3 - Si des joueurs de métal chrétiens venaient à lire cet article, je les encouragerai toujours à se demander si la vraie motivation de leur musique est bien de mettre Jésus en premier dans leur vie en se servant du métal pour cela, ou si cela n'est juste qu'un prétexte pour d'abord faire ce qui leur plait en l'habillant d'une apparence religieuse pour la faire accepter.

Qui servons-nous en tout premier? Dieu au travers de notre musique? Ou notre musique en essayant de nous servir de Dieu?

 

 

Un GRAND merci à toutes les personnes qui ont aidé à faire en sorte que cette interview se concrétise!

Partager cet article
Repost0